Comment j’ai trouvé la méthode parfaite pour m’organiser !

J’aime les technologies, j’aime les logiciels mais je n’ai jamais trouvé de solution pour m’organiser convenablement.

Depuis tout petit les orthophonistes et autre docteur de la petite enfance disaient que j’avais des problèmes pour m’organiser.

Quand j’ai commencé à entreprendre ça à était ma principale difficulté. Comment m’organiser pour ne pas partir dans tous les sens, pour ne rien oublier sans que cela me prenne la tête.

Notes vs To do list

J’ai testé pleins d’outils en voici une liste non exhaustive :

  • Evernote
  • Omnifocus
  • Un calendrier papier
  • Un calendrier à la semaine sur un tableau
  • Trello
  • Todiist
  • Habitica

À chaque fois je rencontrai la même frustration, celle de ne pas savoir différencier les notes des choses à mettre dans une to do list.

Alors j’ai commencé par découper cela.

Aujourd’hui tout ce qui est une note comme une idée de podcast ou une citation, je la mets dans une partie dédiée sur Bear, un logiciel que je trouve simple et minimaliste.

Evernote est une solution qui devient trop vite rempli de choses intéressantes mais difficiles à accéder.

La to do list papier

J’ai ensuite en amont de mon système de notes sur Bear testé des outils d’organisation comme ToDoist ou Omnifocus.

Là encore, c’est trop rapidement le boxons avec des listes trop longues, des sous-catégorie dans tous les sens et surtout des interfaces sans originalité !

C’est alors que je me suis rappelé d’une époque où j’étais plutôt satisfait de mon organisation. C’est quand j’utilisais mon tableau blanc de la manière suivante :

Cela me donnait une vision claire des choses à faire et surtout je prenais beaucoup de plaisir à cocher une tache une fois celle-ci exécutée.

L’ennui du tableau, c’est que ce n’est pas mobile. Il me faut une solution que je puisse emmener partout. Sinon je vais le noter sur mon téléphone et le problème ne sera pas régler.

J’ai donc décidé de mixer les deux. J’utilise l’application calendrier de mon iPhone pour tout les rendez-vous précis ou évènement dans longtemps.

Ensuite, j’ai acheté un carnet pour inscrire chaque jour les choses à faire. Quelle soit pro ou perso. Ainsi la veille je remplis la page du lendemain.

Cette méthode à trois avantages principaux :

  • Mobilité
  • Clareté
  • Adaptation

La mobilité c’est évident, un carnet et un iPhone sont simple à transporter.

Pour ce qui est de la clarté, j’ai une idée précise de ce que j’ai à faire et de ce qui me reste à faire.

Ensuite c’est l’adaptation, par exemple quand j’ai une urgence et que je dois reporter une tache je la reporte au lendemain et donc sur la page suivante.

Je me suis d’ailleurs rendu compte que je ne procrastine quasiment plus avec cette méthode. Effectivement, quand je repousse une tache trois jours d’affilés cela veut dire que je l’ai réécrit trois fois et pour le cerveau ça fait beaucoup.

CCB

Cette méthode que j’ai appelé la CCB pour Carnet Calendrier Bear est le parfait équilibre entre technologie et papier.

Quand je m’organise, j’ai besoin de ressentir les choses et encore plus quand j’ai fini une tache. Il n’y a pas de mot pour exprimer le plaisir que je prends à coché une tache une fois celle-ci terminée.

Le but de cet article n’est pas de te dire de copier ma méthode. J’ai lu beaucoup de choses et d’articles pour trouver une méthode d’organisation qui me convienne.

Finalement, je l’ai trouvé seul en testant des choses et surtout en m’écoutant pour savoir ce qui me conviendrai.

Pour trouver la méthode qui te conviendra, il faudra faire beaucoup de tests. Puis pour savoir quand est-ce qu’on a enfin trouvé la bonne méthode.

Je pense que c’est simplement quand l’organisation et la prise de note ne sont plus un problème d’outil, mais juste d’idée.

Il est primordial d’avoir une vision claire de ce qu’on doit faire, et un endroit organiser où bien ranger nos idées.

Tu peux bien entendu tester ma méthode et si elle te convient j’en serai le premier ravis.

Je te remercie pour ton attention et reste optimiste

Rejoins le Journal ici

Partage